Club des ambassadeurs

Fondation Les 7 doigts de la main février 14, 2018

Le montage d’une campagne de financement classique est généralement axé autour d’un cabinet de campagne, un regroupement d’une douzaine de gens d’affaires qui s’engagent à solliciter des fonds auprès de leurs réseaux en vue d’atteindre les objectifs financiers.

Les 7 Doigts de la main privilégient une autre approche. Ils cherchent plutôt à s’allier des gens d’affaires qui deviendront des amis, pour accompagner le collectif dans son développement à long terme et partager avec lui les grands et petits bonheurs d’une croissance durable.

Le projet consiste donc à recruter 7 ambassadeurs, qui seront jumelés à chacun des 7 Doigts, de façon à créer des liens intimes entre eux.

Rencontres avec les créateurs et les artistes, présences aux répétitions, billets pour les spectacles présentés à travers le monde, cartes « chouchou » offrant des avantages spécifiques, occasions fréquentes pour discuter et échanger, prendre un bon repas et avoir du plaisir ensemble : tout est prévu pour que ces ambassadeurs s’engagent dans une aventure qui les enrichira. Si, par la même occasion, ils réussissent à enrichir la campagne de financement, tant mieux! 

L’objectif est de recueillir 5 $ millions sur cinq ans, et 1,5 $ million ont déjà été promis. Les 7 ambassadeurs auront le mandat d’accompagner le parrain d’honneur de la campagne, Guy Laliberté, et les membres de la Fondation Les 7 Doigts de la main, dans la réalisation de cet objectif—qui est de quelque 500 000 $ pour chacun des ambassadeurs sur une période de cinq ans. Mais l’important, au-delà des données financières, est de créer un regroupement d’amis et de partenaires qui partageront la même passion, celle de pérenniser Les 7 Doigts et d’inscrire leur avenir au cœur de la créativité.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

Vous aimeriez aussi