Casting !

Par marion | 13 juin 2016

Share

TRIPTYQUE aux Nuits de Fourvière

Par marion | 3 juin 2016

Vendredi 3 juin 2016…  quelques heures avant le spectacle l’équipe peaufine les derniers détails pour la première française de TRIPTYQUE dans les magnifiques arènes du Festival des Nuits de Fourvière.

Share

TRACES succès à Paris

Par marion | 27 avril 2016

33 000 spectateurs à Paris.

Les 7 doigts de la main terminent une série de 59 représentations de Traces à Bobino, comptabilisant ainsi plus de 125.000 spectateurs dans la capitale française au cours des dernières années et des retombées médiatiques grandioses.

1h30 d’énergie, d’inventivité et de créativité
LCI

Une pépite d’inspiration solidaire.
Une démonstration d’énergie positive.
France 3

Les 7 doigts réussissent la prouesse d’allier des performances époustouflantes et des moments de poésie
RFI

Un spectacle référence et probablement la première inspiration
d’un style de cirque contemporain désormais bien connu.
Fan de cirque


Depuis le 3 février, à raison de cinq fois par semaine, les sept interprètes de Traces sont présents sur scène, à la rencontre d’un public qui répond à l’appel, jour après jour. Le collectif s’estime choyé d’avoir pu tenir l’affiche pendant trois mois dans les circonstances de l’après 13 novembre à Paris puis de l’après 22 mars à Bruxelles.

Également présents à Londres, Arlon, Bruxelles, Budapest et Marrakech ce mois-ci, Les 7 doigts continuent de parcourir l’Europe et le monde.

Nous tenons à remercier public, artistes et partenaires, producteurs, diffuseurs et instances gouvernementales sans le soutien desquels rien de tout cela ne serait possible.

Alors que Traces reprend la route pour les États-Unis et le Mexique ce printemps,  nous vous redonnons rendez-vous bientôt à Paris.

Share

Conférence à l’École nationale de cirque : Nous y étions…

Par marion | 27 avril 2016

Gypsy Snider, codirectrice artistique des 7 doigts, a été invitée à prendre la parole lors d’une conférence sur le corps circassien à l’école nationale de cirque de Montréal, en compagnie d’Andréane Leclerc (Nadère arts vivants), Brandy Leary (Anandam Dancetheatre) et Alain Francoeur (École nationale de cirque). Elle a livré ce qui la motive et l’inspire dans son métier en toute franchise et avec beaucoup d’humour. Nous y étions…

« Le cirque est un outil pour communiquer un message, il offre un média sans limites à l’expression. Il ne se cantonne pas à un seul art mais les intègre tous. »

Ayant grandi au sein d’une famille de cirque traditionnel aux Etats-Unis (Pickle Family Circus), Gypsy a très tôt pris conscience des conventions du cirque traditionnel, qu’elle détourne avec brio pour ouvrir le dialogue avec les autres arts.

Lors de la création de la comédie musicale Pippin (Broadway, 2012), Gypsy, qui en assurait la conception circassienne, a décidé de faire du cirque une vraie force pour le spectacle. Alors que le script initial ne lui laissait qu’une place accessoire, elle a inversé la tendance et a composé une partition circassienne unique, qui a attiré les meilleures critiques et couronné le spectacle de 4 Tony Awards.

« Le cirque brouille les frontières entre les différentes formes d’art pour les réunir en les transcendant et les sublimant sur scène. »

Au-delà son pouvoir rassembleur, le cirque est également porteur d’un message. Dans sa recherche créative, Gypsy incite les artistes circassiens à se poser les bonnes questions autour de leur pratique : qu’est-ce que cette acrobatie, cette chorégraphie raconte ? Quelle émotion peut-elle communiquer ? Comment s’inscrit-elle dans l’histoire et pourquoi arrive-t-elle à ce moment-là ? Chaque mouvement est porteur d’une « signification », rien n’est laissé au hasard. Plus que l’esthétisme, c’est le sens qui compte : le ballet des corps devient un support pour l’histoire.

« Le rôle bénéfique et formateur de l’improvisation permet, au-delà de la recherche créative, la transmission et l’appropriation d’un concept par les artistes. »

Dès les premiers jours de la création d’un spectacle, Gypsy organise des sessions d’improvisation, avec les artistes qu’elle a soigneusement choisis. Ces séances se font souvent en huis-clos, car elles peuvent être très intenses pour les artistes, qui se livrent, apprennent à se connaître les uns et les autres et révèlent des sentiments très intimes. Ces séances sont aussi l’occasion d’adapter, de peaufiner, de faire appartenir le spectacle à ses interprètes : les artistes sont ensuite les porteurs du message qu’ils ont construit ensemble, c’est une partie d’eux-mêmes qu’ils offrent au public.

Ce processus créatif renforce l’universalité du message délivré, parce que chacun a partagé ses expériences et ses sentiments pour donner du sens à leur travail collectif.

« Le processus créatif de Réversible, la nouvelle création des 7 doigts de la main, est un combiné de tout cet apprentissage, de toute cette expérience. »

Actuellement en création du dernier spectacle de la compagnie, Réversible, Gypsy travaille avec huit artistes, autant de personnages, qui livrent une bataille sans merci entre leur « moi social » policé et leur « moi intérieur » à la fois sauvage, secret et fragile qu’ils préfèrent cacher pour mieux se protéger de la société. L’inconscient devient le terrain d’une lutte profonde et intérieure qui atteint son paroxysme quand il est confronté au regard d’autrui. Chaque geste et acrobatie prend racine dans l’identité et les sentiments des artistes pour livrer au public une vérité qui résonnera en chacun d’une façon qui lui est propre.

Après un atelier d’improvisation et de création d’une semaine en février dernier, Réversible entrera de nouveau en création à la mi-juillet à Montréal. La première mondiale du spectacle aura lieu le 16 novembre à la TOHU.

Propos recueillis dans le cadre de la conférence « Le corps circassien confronté aux autres genres et aux autres modes spectaculaires », 7 avril 2016, bibliothèque de l’école nationale de cirque de Montréal.

Share

OFFRE D’EMPLOI – TECHNICIEN(NE) EN INFORMATIQUE

Par marion | 31 mars 2016

Nous sommes  à la recherche d’un ou d’une candidate pour combler le poste de : TECHNICIEN(NE) EN INFORMATIQUE

Date de début : dès que possible
Emploi permanent à temps plein : 37,5 h/s
Salaire : selon l’échelle salariale

Raison d’être du poste :

Nous sommes à la recherche d’un(e) technicien(ne) pour assurer le bon fonctionnement et l’organisation des systèmes informatiques et bureautiques de l’entreprise (Mac et Pc). Cette personne devra aussi collaborer au suivi et au développement des outils de gestions informatiques (base de données, systèmes de classement numérique, archivage, arborescence des systèmes, etc.)

La compagnie basée à Montréal prépare son déménagement dans son centre de création et de production dans le Quartier des spectacles. Elle procède actuellement à une mise à niveau de ses équipements et de ses systèmes informatiques en vue de son aménagement prévu dans ses nouveaux locaux en décembre 2016.

Informatique :

  • Assurer le maintien technique du matériel informatique, réseautique de l’entreprise et veiller à son entretien (Mac et Pc) ;
  • Offrir un soutien aux utilisateurs et leur fournir l’information sur les outils informatiques ;
  • Installer les logiciels et les mises à jour des systèmes d’exploitation, gérer les licences ou autorisations (Mac et Pc) ;
  • Gérer les ouvertures de compte, les autorisations réseau (serveur, Dropbox, Google Mail, etc.) ;
  • Gérer le réseau téléphonique IP et installer, au besoin, les nouveaux postes ;
  • Collaborer à la reconfiguration des systèmes et la mise en place d’une nouvelle arborescence en vue du déplacement d’une partie des données actuelles sur le serveur vers DropBox ;
  • Identifier les opportunités d’amélioration des processus et équipements en place ;
  • Participer à l’amélioration de la sécurité informatique
  • Assurer le lien avec les fournisseurs de services (internet, réseaux, base de données, consultants informatiques, fournisseurs en bureautique, réparateurs, etc.)
  • Collaborer au processus d’achat de nouveau matériel ou équipement ;
  • Maintenir à jour un cahier de procédures ;

Base de données :

  • Collaborer à la gestion et à l’évolution de la base de données sur FileMaker Pro et participer à sa mise à jour ;
  • Gérer le partage et l’accessibilité au calendrier de tournée dans FileMaker Pro et au calendrier de travail dans Google ;
  • Collaborer à la préparation et à l’intégration de documents et de formulaires dans la base de données ;
  • Tenir à jour certains fichiers statistiques ;

Autres responsabilités :

  • Participer à la vie interne de l’entreprise (rencontres d’équipe, participation à des comités de travail, soutien à la tenue d’événements corporatifs, collaboration avec les autres équipes) ;
  • Collaborer à l’archivage, au classement et à la numérisation de documents ;
  • Remplir toutes autres tâches connexes à sa fonction ou toutes autres tâches en lien avec la mission de l’entreprise que lui confie son supérieur immédiat ;

Profil de compétences :

Compétences professionnelles :

  • DEC en informatique ou l’équivalent
  • Trois années d’expérience pertinente
  • Bonne connaissance des systèmes d’exploitation Mac et Windows
  • Bonne connaissance des systèmes d’exploitation Mac Servers
  • Bonne connaissance des équipements informatiques
  • Idéalement, bonne connaissance du logiciel FileMaker Pro ou intérêt et facilité d’apprentissage pour ce type de logiciel
  • Bonne connaissances de la suite Office
  • Bonne connaissance des services Dropbox et Google Mail
  • Excellente capacité de communication orale et écrite en français et en anglais (écrit et parlé)

Compétences personnelles :

  • Capacité de travailler en équipe
  • Habileté dans les relations interpersonnelles
  • Débrouillard
  • Polyvalent
  • Autonome
  • Rigoureux
  • Méthodique
  • Curieux

Pour soumettre votre candidature, faites parvenir votre curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation, au plus tard le 22 avril 2016, par courriel au format PDF à richard@7doigts.com Objet : poste technicien(ne) en informatique.

Ne pas téléphoner s.v.p. Seules les personnes retenues pour l’entrevue seront contactées.

Share

Les 7 doigts de la main, récipiendaire du 31eme Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal !

Par marion | 30 mars 2016

C’est avec un grand bonheur et honneur que nous partageons cette belle nouvelle avec vous tous… le 24 mars dernier nous avons remportés ex-aequo avec le Mussée d’art contemporain le 31eme Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal
Par ce prix nous sommes reconnus comme ambassadeurs exceptionnels de la vitalité artistique de Montréal et de son foisonnement… rien de moins !

Communiqué officiel du Conseil des Arts de Montréal

Montréal, le 24 mars 2016 –Ce n’est pas un, mais deux lauréats qui ont été couronnés aujourd’hui lors du déjeuner du 31e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal. Les 7 doigts de la main et le Musée d’art contemporain de Montréal ont remporté ex æquo le titre et la bourse de 30 000 $ qui lui est associée. Le jury a reconnu dans ces deux organismes des ambassadeurs exceptionnels de la vitalité artistique de Montréal et de son foisonnement.

Depuis la fondation de la troupe en 2002, Les 7 doigts de la main est devenue unecompagnie phare du cirque contemporain québécois. Explorant toutes les possibilités de la vaste discipline circassienne, ces artistes ont nourri l’émergence d’une identité artistique unique, acclamée dans le monde entier. En 2015 l’organisme a connu une année hors norme. Avec Triptyque, une rencontre magnifique entre le cirque et la danse, Les 7 doigts de la main ont créé un spectacle audacieux avec des performances acrobatiques d’un niveau exceptionnel, tout en marquant un jalon dans l’évolution du cirque au Québec. De plus, Les 7 doigts de la main ont remporté un prestigieux Drama Desk Award pour la mise en scène de Queen of the Night présenté au Diamond Horseshoe de New York.

Le Musée d’art contemporain de Montréal a pour mission, depuis 1964, de promouvoir et de conserver l’art contemporain québécois.Avec l’exposition Flux, le MAC nous a fait pénétrer dans l’univers vertigineux et éblouissant de l’artiste montréalais David Altmejd. C’est un record de 124 000 spectateurs qui ont parcouru les salles de l’institution où se déployait une trentaine d’œuvres dont deux inédites. Grâce à un itinéraire particulièrement bien conçu, le visiteur était mis en scène à travers des effets de miroir et de réfraction pour mieux démontrer les prouesses techniques de David Altmejd, sa réinterprétation intelligente de la sculpture et sa grande maîtrise de l’espace et de l’objet.L’exposition a non seulement été un événement incontournable de l’année 2015, mais un catalyseur pour l’organisme qui s’ouvrait ainsi à un très vaste public, tant connaisseur que néophyte, et de tous âges.

Le président du Conseil des arts de Montréal, Jan-Fryderyk Pleszczynski, a dévoilé les lauréats en présence de M. Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, ainsi que ministre responsable de l’Estrie, de M. Denis Coderre, maire de Montréal, et de M. Louis Lalande, Vice-président principal de Radio-Canada, partenaire officiel du Grand Prix. Plus de 800 personnalités du milieu artistique, du monde municipal et de la communauté des affaires assistaient à l’événement annuel animé par France BeaudoinZab Maboungou / Compagnie Danse Nyata Nyata, lauréate d’un Prix de la danse de Montréal 2015, celui de la de la diversité en danse offert par le Conseil des arts de Montréal, et Marie-Ève Munger, soprano et Louise-Andrée Baril, pianiste, ont pris part à la fête avec des prestations artistiques enlevantes.

Présidé par Jan-Fryderyk Pleszczynski, le jury du 31e Grand Prix réunissait cette année Danièle Henkel, fondatrice et présidente de Daniele Henkel inc., Michel Lemieux et Victor Pilon, codirecteurs artistiques de Lemieux Pilon 4D Art, lauréats du 30e Grand Prix, et Kim Thomassin, associée directrice Région du Québec chez McCarthy Tétrault.

Tous les organismes en lice recevaient une bourse de 5 000 $ offerte par de généreux mécènes montréalais. Les finalistes du 31e Grand Prix étaient : leCentre des auteurs dramatiques [CEAD], le Festival interculturel du conte du Québec, les Films du 3 Mars, Studios XX, Louise Bédard Danse, Sacré Tympan et LA SERRE – arts vivants.


Share

Les travaux avancent dans notre ‘Toit’

Par marion | 2 février 2016

Les travaux débutés le 2 décembre passé se poursuivent comme prévu…
Voici un petit tour des lieux… comme vous constaterez il y a encore quelques petits détails de déco à faire (!)

Photos : Francisco Cruz

Share

Finaliste du 31e Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal

Par marion | 12 janvier 2016

Très heureux de pouvoir partager avec vous que nous sommes finalistes pour le 31e Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal
Merci donc à vous tous qui nous suivez et soutenez… c’est aussi grâce à vous !

COMMUNIQUÉ

Le Conseil des arts de Montréal dévoile

les finalistes du 31e Grand Prix

Montréal, le 12 janvier 2016 – Le Conseil des arts de Montréal dévoile les finalistes de son prestigieux 31e Grand Prix. Les organismes en lice ont marqué, chacun à leur manière, l’année artistique 2015 et témoignent de la vitalité culturelle de Montréal. Le Conseil s’est penché sur les événements artistiques de l’année pour faire ressortir les finalistes qui se sont démarqués par des œuvres et des réalisations exceptionnelles.

« Le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal exprime toute la fierté et la reconnaissance que nous avons pour les créateurs et les organismes artistiques montréalais. Ces artistes forgent notre identité; ils font partie de l’ADN de Montréal. Le Conseil est heureux de célébrer leur contribution », s’enthousiasme Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil.

Les finalistes à l’honneur sont :

Le Centre des auteurs dramatiques [CEAD] pour le rôle déterminant qu’il a joué dans la naissance du théâtre québécois, appuyant la vitalité créative de sa dramaturgie, son rayonnement international et son ouverture à la diversité des écritures.

Le Festival interculturel du conte du Québec pour avoir su se réinventer au fil de treize éditions grâce à une programmation ouverte sur l’interculturalisme et des spectacles ralliant de nombreux spectateurs de toutes les générations.

Les Films du 3 Mars pour le caractère unique de son mandat, pour l’accompagnement exemplaire de chaque titre de son catalogue ainsi que pour son flair à dénicher des œuvres importantes de créateurs indépendants, connus, issus de la relève ou de la diversité culturelle.

Studio XX, seul centre de ressources médiatiques pour les femmes au Canada, pour son soutien aux pratiques alternatives issues des minorités culturelles.

Le Musée d’art contemporain de Montréal pour l’exposition Flux de David Altmejd, dont l’univers vertigineux et éblouissant attirait en 2015 un nombre record de visiteurs.

Les 7 doigts de la main pour Triptyque, une magnifique exploration entre cirque et danse, et pour le prestigieux Drama Desk Award venu récompenser la mise en scène de Queen of the Night, à l’affiche du Diamond Horseshoe de New York.

Louise Bédard Danse pour la contribution artistique constamment renouvelée de sa directrice au paysage artistique montréalais, dont le cycle Série Solos et la reprise de Cartes postales de chimère, une œuvre phare de son répertoire qu’elle confiait à deux interprètes de la nouvelle génération, illustrent toute la richesse.

Sacré Tympan pour une saison 2015 à couper le souffle et pour Parlures et parjures, un spectacle mutant intégrant conte, musique actuelle, folklorique, jazz et rock.

LA SERRE – arts vivants pour une année de rayonnement international inédit et pour son rôle de catalyseur d’innovation auprès de la jeune création d’avant-garde en arts vivants, invitant au dialogue entre artistes de toutes disciplines.

Rendez-vous le 24 mars 2016 pour découvrir le grand lauréat
Le dévoilement du lauréat se fera le 24 mars 2016 à l’occasion du déjeuner annuel de remise du Grand Prix qui se tiendra au Palais des congrès de Montréal. Chacun des finalistes en nomination recevra une bourse de 5 000 $ offerte par de généreux mécènes montréalais, alors que l’organisme lauréat recevra une bourse de 30 000 $ ainsi qu’une œuvre d’art commandée à un artiste de Montréal. Soyez des nôtres, procurez-vous des billets pour ce grand événement, rendez-vous au www.artsmontreal.org/fr/grandprix.

La collaboration de Radio-Canada, partenaire officiel depuis 1994, permettra la production d’une vidéo réalisée par Alejandro Jiménez présentant chacun des finalistes.

Le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal
Chaque année depuis 1985, le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal reconnaît l’excellence et la contribution remarquable d’une organisation artistique. Le Festival du nouveau cinéma, le Cirque du Soleil et la Compagnie Marie Chouinard sont quelques-uns des lauréats qui ont contribué à bâtir la culture créative et innovatrice de Montréal célébrée lors de cet événement. Le dévoilement du lauréat a lieu lors d’un déjeuner qui réunit chaque année les milieux de la culture, des affaires et du monde municipal.

Share

Centre de Création et de Production – C’est parti ! début des travaux !

Par marion | 2 décembre 2015

À Montréal, le jour J tant attendu est enfin arrivé ! Cette semaine les travaux de démolition de notre Centre de Création et de Production ont débutés !…
En attendant de pouvoir vous faire visiter ‘notre chez nous pour de vrai’ nous allons vous partager  l’état d’avancement des travaux…

On commence par ce lundi 30 novembre 2015….Jour J de la démolition officielle… :)

Discussion de chantier, avec Isa
À l’intérieur de ce qui sera l’un des studios de répétition

Fait inusité…. un petit sapin était dans les lieux avant notre arrivée :)

Vestiges du passé

Ce qui sera l’un de nos futurs espaces de création….

:)

Share

Gypsy signe la mise en scène du nouveau spectacle de DARCY OAKE

Par marion | 15 septembre 2015

Après une première collaboration pour le spectacle télévisé de l’illusioniste Darcy Oakee, Gypsy Snider signe la mise en scène du spectacle Edge of Reality .

La première a lieu le 15 septembre à Rhyl en Angleterre et sera suivi d’une tournée. Le spectacle s’arrêtera à Montréal le 7 novembre prochain.

Toutes les dates de la tournée ICI

Share